Un objet spatial a fait un trou dans un panneau solaire de

20 Sep 2019 admin

first_imgUn objet spatial a fait un trou dans un panneau solaire de l’ISSLe commandant de la Station spatiale internationale (ISS), Chris Hadfield a publié sur Twitter une photo montrant un trou dans un panneau solaire de la station. Il aurait été causé par une petite roche ou un débris spatial.Alors que l’Agence spatiale européenne (ESA) rappelait la semaine dernières les risques liés aux millions de débris qui se promènent dans l’espace, c’est un exemple parlant que vient de fournir la Station spatiale internationale (ISS). Depuis qu’elle a été mise en orbite, la station doit régulièrement mener des manoeuvres d’évitement des objets détectés par les équipes au sol et capables de la toucher. Mais il semblerait que certains passent parfois au travers des mailles du filet.En effet, l’actuel commandant de l’ISS, le Canadien Chris Hadfield a annoncé qu’un impact avait eu lieu au niveau d’un des panneaux solaires de la station et avait formé dedans un trou de plus d’un centimètre. “Un impact similaire à celui d’une balle – une petite pierre de l’univers est passée à travers notre panneau solaire. Heureusement, elle n’a pas heurté la coque”, a expliqué le spationaute sur Twitter avant de publier une photo du petit trou qui a été prise récemment lors d’une sortie extra-véhiculaire.Pour l’heure, on ignore si l’impact a été causé par une petite roche ou un débris spatial. Mais au vu des caractéristiques, les scientifiques penchent plutôt pour la seconde hypothèse. “Je doute qu’une météorite ait fait ce trou. Il est plus probable qu’il s’agisse d’un débris spatial. Il y a plus de débris que de bolides sur l’orbite circumterrestre basse”, a ainsi déclaré à RIA Novosti James V.Scotti, chercheur au Laboratoire d’étude de la Lune et des planètes de l’Université de Tucson. Plus de 170 millions de débris spatiaux À lire aussiBoisson, météorite et Facebook, les actus sciences que vous devez connaître ce 5 septembreD’après les équipes, le petit trou ne devrait pas impacter le fonctionnement du panneau solaire. Néanmoins, il rappelle l’importance de scruter l’espace à la recherche des objets potentiellement menaçants et qui pourraient causer davantage de dégâts à la station. Selon le dernier bilan révélé à l’occasion de la 6e conférence européenne sur les débris spatiaux, quelque 29.000 objets d’au moins 10 centimètres, 670.000 d’au moins un centimètre et plus de 170 millions de moins d’un millimètre se baladeraient dans l’espace.  Ces chiffres soulèvent de plus en plus d’inquiétudes alors que les missions spatiales se multiplient, poussant les spécialistes à chercher une solution au problème. “Il existe un important et fort consensus d’expert autour du besoin d’agir maintenant pour commencer à retirer des débris”, a expliqué Heiner Klinkard, à la tête du bureau des Débris spatiaux de l’ESA.  Une action d’autant plus importante que certaines régions spatiales sont désormais tellement “polluées” que des collisions s’y produisent régulièrement les rendant inutilisables à long terme, a précisé le spécialiste. Le 3 mai 2013 à 10:10 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *